Massage Shiatsu

Libérer, harmoniser l’énergie dans son corps

 

shiatsu-top

Philosophie du Shiatsu

Le massage Shiatsu, mot japonais qui signifie « pression avec les doigts », tire son origine de la médecine traditionnelle chinoise. Il a été adapté au Japon, où il a été officialisé par le ministère de la Santé en 1955 comme une médecine à part entière. Le Shiatsu s’inscrit dans la tradition orientale de prévention des maladies et du bon entretien de la santé.

Les racines chinoises de la technique font qu’elle repose sur le principe que le corps est traversé de flux énergétiques (méridiens) qui régulent l’organisme. L’influence japonaise a intégré au massage Shiatsu des notions physiologiques et anatomiques plus accessibles à la vision occidentale. Il a pour objectif de faciliter la libre circulation de l’énergie dans le corps.

Le Shiatsu est une technique holistique, c’est-à-dire qu’il tient compte de la personne dans sa globalité « corps – esprit ». Chaque organe, chaque méridien, possède des correspondances avec l’esprit et les émotions aussi bien qu’avec les différentes parties du corps.

Le massage Shiatsu consiste à procéder à des manipulations des articulations, des étirements des muscles et des pressions, avec les pouces, les doigts, les paumes, sur certains points spécifiques situés le long des méridiens (canaux véhiculant l’énergie vitale).

Déroulement

Le massage Shiatsu peut se pratiquer sur une table, une chaise de massage ou un futon déposé au sol. Avant le massage, il s’informera de l’état de santé de son client à travers un questionnaire pour vérifier l’absence de contre-indications. Le thérapeute n’utilise pas d’huile offrant ainsi la possibilité à la personne de demeurer habillée.

Le thérapeute exécute son massage en effectuant des pressions par-dessus les vêtements ou directement sur la peau en s’attardant aux méridiens et aux points d’acupuncture situés sous la peau ou dans les muscles. La force des pressions variera selon l’état et les besoins du client.

Le massage Shiatsu peut inclure des manœuvres de mobilisation des articulations et d’étirement.

Les personnes en bonne santé peuvent recevoir un massage Shiatsu sans risque. Cependant, en présence de fièvre, d’affection cutanée, de troubles cardiaques, d’ostéoporose ou à la suite d’une chirurgie récente, le thérapeute s’abstiendra de masser un client.

Bienfaits

Le massage Shiatsu est utilisé autant en soin thérapeutique et préventif qu’en soin de détente et de bien-être. Dans l’approche orientale, le malaise et l’affection sont vus comme le résultat d’une mauvaise circulation de l’énergie à travers les méridiens et les organes qui y sont rattachés. Le massage Shiatsu agirait donc à rétablir le système de défense naturelle de l’organisme, rééquilibrer le corps et calmer l’esprit par l’élimination des blocages énergétiques.

Sur le plan physique, le Shiatsu permet de libérer et d’équilibrer l’énergie, afin que l’homme retrouve tout son potentiel d’autoguérison et que la maladie, le mal-être disparaisse. Le massage Shiatsu élimine les tensions engendrées par le stress, soulage les douleurs musculaires et articulaires, redonne de la souplesse aux muscles et stimule la circulation sanguine et lymphatique.

Le Shiatsu permet par l’intermédiaire de l’action du Ki (Chi, énergie vitale) une influence bénéfique sur le niveau d’énergie général, la circulation sanguine et les déséquilibres émotionnels. L’énergie vitale (Ki ou Chi) circule dans le corps humain au moyen de douze méridiens principaux reliés de façon énergétique avec tous les organes.